AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Semaine spéciale "Baby" pour les encordés !
4 couples sont en danger cette semaine !
Il s'agit de Otto ;Alex  & Kaycee ; Klaus & Gaëlle ; Jules & Maya
Soutenez vos couples préférés !

Partagez | 
 

 Klaus — Gaëlle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Production
Fondatrice
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 13/07/2010
Localisation : Belgique.

MessageSujet: Klaus — Gaëlle   Dim 8 Aoû - 19:32


KLAUS — GAELLE
ENCORDES POUR LE MEILLEUR OU POUR LE PIRE !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-corde.forumactif.com
Production
Fondatrice
avatar

Messages : 397
Date d'inscription : 13/07/2010
Localisation : Belgique.

MessageSujet: Re: Klaus — Gaëlle   Dim 8 Aoû - 19:36

Casting de Klaus:

— Bonjour Klaus, présentez-vous !
— Guten Tag, comme on dit chez moi. Parce que tout franco-allemand que mes parents m'ont fait, je vis à Stuttgart depuis que j'ai quinze ans ; je suis un auteur à succès en Allemagne, d'ailleurs mieux connu pour être critique artistique - un connard, comment on le dit dans le métier. J'ai maintenant trente ans, je ne suis toujours pas marié et je suis très loin de vouloir les enfants... franchement, quel est l'intérêt d'erreurs de la nature qui ne sont que le produit de deux individus déjà ratés à la base ? Il faut le dire, je le reconnais, je n'ai pas une folle passion pour les gens, j'ai même la sale manie de les provoquer, et de leur faire péter les plombs... d'autant que j'ai le sang chaud et une franchise à couper au couteau. C'est mon fond de commerce, je l'assume... et je n'ai pas du tout besoin d'être apprécié par le commun des mortels pour me sentir bien. Après tout, on dit que le bonheur est une agréable sensation qui naît de la contemplation de la misère d'autrui... Croyez-moi, je suis heureux.
— Bien. Quelle est votre orientation sexuelle ?
— Je suis dans le domaine de l'Art, je suis un esthète... j'aime le corps des femmes. On me traitera sûrement d'archaïque, mais un homme avec un homme m'attire autant qu'une nouvelle guerre mondiale attire l'Europe.
— D'accord. Et pourriez-vous nous décrire votre caractère ? Votre personnalité ?
— Je suis un insipide emmerdeur égocentrique dont la seule distraction est d'anéantir le semblant d'espérante existence de ses congénères, et ce jusqu'à ce que mort s'ensuive. Ça, ce fût le commentaire d'un autre critique au sujet de mon travail et, franchement, je ne lui donnerai pas tout à fait tort. Comme je le disais, je suis un sanguin, un impulsif et un colérique ; ça ne veut pas dire que je m'emporte bêtement, mais plutôt que je suis incapable de réprimer ce que je pense... de sorte que je le dis. Dans ma vie professionnelle comme dans ma vie privée, rien n'échappe au rythme cassant de mon esprit. Ça ne fait pas de moi quelqu'un de très apprécié, je suis même détesté par la plupart des gens... mais vous seriez étonnés de voir à quel point la colère les libère de quelque chose, d'une tension quotidienne qu'ils contiennent péniblement pour se sentir aimés des autres ou, pire, se liguer contre une seule personne pour se sentir forts dès lors qu'ils sont en groupe. Les gens supportent très mal la vérité, la plus brute des vérités, et je ne supporte pas de la laisser dissimuler... c'est toujours très explosif. Eh oui, s'ils sont le feu, je suis la poudre.
On pourrait parler pendant des heures de mon tempérament mais, soyons sérieux, il n'y a vraiment que cela que les gens retiennent... et qui vous intéresse.
—Intéressant ! Avez-vous une manie ? Une peur particulière ? Quelque chose d'exclusif sur vous à nous apprendre ?
— J'ai déjà embrassé la chancelière allemande sur la bouche !... c'était dégueulasse. Non, vraiment. Sans cela, j'ai une lubie, une passion un peu folle, une collection étonnante : j'ai fait le projet d'embrasser une femme de chaque nation au monde. Et, à l'heure actuelle, j'en suis à 53 femmes, donc 53 pays, sur 193.
— Particulier en effet.. Qu'attendez-vous du jeu ? Quelles sont vos motivations ?
— C'est un peu triste à dire, mais j'espère passer le temps... je suis en congé sabbatique, et c'est l'occasion ou jamais de faire quelque chose de complètement absurde et différent de moi ! Qui ne tente rien n'a rien... puis, sincèrement, être enchaîné à une créature de rêves jusqu'à la rendre complètement dingue, qui refuserait ?
— C'est bien mais jusqu'où seriez-vous prêt à aller ? Quels sacrifices seriez-vous prêt à faire ?
— Me faire détester par tous les téléspectateurs ? Je demande à voir, je prends le risque. Je me moque de ce que les gens pensent de moi, et ma crédibilité est loin d'être en jeu... aussi, je crois bien que je suis prêt à tout, et même à n'importe quoi.
— Hum.. Et quel est votre idéal masculin/féminin ?
— Le problème avec l'idéal, c'est qu'on finit toujours par être déçus des gens bien concrets que l'on rencontre... trop fades, sans personnalité, sans franchise, sans audace. Ou pas assez jolie, ou pas assez intelligente. Souvent guère fascinante, pas forcément futée... alors que je rêve d'une femme qui me submerge, qui se suffise, qui n'ait pas besoin d'autrui, qui soit peut-être pire que moi. Un idéal n'est rien qu'un modèle qu'on appose sur chaque personne jusqu'à être si déçu qu'on finit par céder à quelqu'un de pas trop mal. La seule différence, c'est que je suis encore prêt à attendre un demi-siècle, toute une vie, quitte à ne trouver personne. La solitude en effraie beaucoup, mais, moi, elle me suffit.
— Je suis certain que nous vous trouverons ce qu'il vous faut ! Mais quelle genre de relation entretenez-vous avec les gens que vous rencontrez ? Etes-vous plutôt sociable ? Renfermé ? Etes-vous plutôt agressif ?
— Agressif, vous dites ? Oui, peut être. Tout du moins, je suis incisif. Je ne suis pas tout miel, je ne dis pas ce que les gens veulent entendre. Ça ne veut pas dire que je ne suis qu'un connard égocentrique... plutôt que je sais me montrer juste quand il le faut et que, en poussant un peu, je pourrais même être sympa. Après tout, j'ai quelques amis... ! Mais je suis quelqu'un d'antipathique, je l'assume, c'est même ma fierté... ça ne m'empêche pas d'aller vers les autres, j'ai bien assez d'assurance. A eux de voir s'ils ont quelque chose à répondre à ça.
— De mieux en mieux ! Nous vous contacterons bientôt ... ou pas ! Merci !
Au suivant !


Casting de Gaëlle:

— Bonjour Gaëlle, présentez-vous !
— Bonjour, euh…donc je me présente, hein, moi c’est Gaëlle Anita Clarkes, enfin Gaëlle tout court ça ferait l’affaire je pense…Juste Gaëlle. Si on se réfère à ma carte d’identité et plus précisément à ma date de naissance, oh flûte ma carte d’identité est dépassée depuis deux mois, va encore voilà que je remplisse d’innombrables papiers, oh pardon je m’égare…oui alors ma date de naissance, le dix-huit février mille-neuf cent quatre-vingt neuf, il me faut maintenant calculer et j’arrive à la conclusion suivante : j’ai vingt et un ans et quelques mois. Je suis née à Londres, capitale de l’Angleterre pour les doués en géographie comme moi, j’y ai grandis entourée de deux grandes sœurs et d’un petit frère, j’ai surtout été élevée par mes sœurs, mon père travaillant beaucoup et ne pouvant pas assumer les deux côtés de parent, il déléguait à ma plus vieille sœur. Quant à mère, puisque je suis sûre que vous vous posez la question, non elle n’est pas morte, elle est…je cherche la façon politiquement correct de le dire…elle est cinglée, du genre psychopathe en furie. Enfermée dans un hôpital psychiatrique depuis plusieurs années, suite à sa tentative de meurtre sur mon petit frère, à l’époque âgé de quelques mois qui pleurait sans cesse et ma mère étant dépressive à un stade très élevé, à juste essayer d’en finir avec ce vacarme. Bref je vous passe les détails de ma superbe enfance, non je pourrais me plaindre mais quand je compare ma vie à celle de mes sœurs et de mon frère, je pense que je suis celle qui s’en sort le mieux. Depuis toujours, je suis une passionnée d’Histoire et je rêve de devenir professeur ou travailler dans un musée historique. Pour l’instant, je suis seulement en deuxième année à la fac mais je suis l’une des meilleures élèves de cette licence, pendant les vacances et certains week-end je travaille comme guide pour différents monuments. Oh j’allais oublier un petit détail, je suis actuellement célibataire, par choix, aucun enfant à ma charge et c’est tant mieux…une autre question à me poser ?
— Bien. Quelle est votre orientation sexuelle ?
— Hétérosexuelle. Non pas que j’ai un problème avec l’homosexualité, étant adolescente j’ai pas mal flirter avec des amies, mais bon c’était plus sous l’effet de l’alcool et d’autres substances et aussi pas mal pour délirer; c’était juste physique avec elles. Et puis j’en ai pas connue des centaines, une petite dizaine tout au plus. Avec les garçons, c’était déjà plus sérieux. Enfin sérieux, façon de parler, je suis, comme j’aime m’appeler, une allergique des sentiments. Ma priorité dans la vie, c’est avant tout l’Histoire et donc mes études et plus tard ma carrière. Peut-être qu’avec le temps, mon état d’esprit changera mais pour le moment c’est ainsi, les garçons passent en second et sont généralement de passage; ma plus longue relation remonte à deux ans et je ne suis restée que sept mois avec ce garçon, mon record. Je déteste les exhibitionnistes des sentiments, ceux qui aiment s’embrasser et se peloter en public, je trouve cela irrespectueux et écœurant. L’engagement, sans pour autant me faire peur, ne m’attire pas du tout. Comment pourrais-je appartenir à quelqu’un alors que j’ai encore le temps de profiter des autres…
— D'accord. Et pourriez-vous nous décrire votre caractère ? Votre personnalité ?
— C’est difficile de parler de soi. On a tendance à mettre en avant ses défauts, alors je pense que je vais commencer avec mes qualités et ne prenez pas ma franchise pour de la prétention, je vous prie, c’est bien le seul défaut que je ne possède pas. Ma principale qualité est mon sérieux, ce côté réfléchi et très mature. Ma force mentale face aux responsabilités et mon fort caractère qui me permet de m’adapter facilement aux diverses situations. Il m’arrive d’être impulsive et colérique, mais on a tous nos jours avec et nos jours sans. Si je peux paraître très sérieuse et peut-être trop cérébrale, j’ai aussi mes moments de déconne, qui sont plus rares je l’avoue, mais je peux aussi être une fêtarde sans limites quand l’envie me prend. Je fonctionne au feeling et de manière spontanée quand il s’agit de s’amuser. Je suis quelqu’un de très franche, et qui manque un peu de tact, mais à l’inverse je ne supporte pas qu’on me fasse des reproches ou qu’on me lance des piques, je suis très susceptible et tout autant rancunière, je ne laisse pas de seconde chance: un chien qui a mordu une fois recommencera. J’ai aussi des moments de tendresse, avec ceux que je considère comme proches, je suis loyale, attentive et avenante. J’aime faire de nouvelles connaissances et écouter les autres, plus que de parler de moi. Je n’ai pas honte de qui je suis ou de ma vie mais je n’aime pas attirer la pitié des autres, ça fausse leur jugement sur moi, donc je garde une part de mystère sur ma vie et plus particulièrement mon enfance…
—Intéressant ! Avez-vous une manie ? Une peur particulière ? Quelque chose d'exclussif sur vous à nous apprendre ?
— J’ai quelques tocs. Par exemple, la chose la plus agaçante pour mon entourage: je fais claquer ma langue lorsque quelque chose m’énerve cela m’empêcher d’exploser mais ça énerve les autres. Sinon je fronce mon nez quand je suis fatiguée, mais bon ce n’est pas très intéressant…Autrement je ne suis pas une froussarde dans l’âme, peu de chose me font peur, à part peut-être la folie, l’être humain…ce qu’il peut devenir avec élément déclencheur quelconque. Finalement j’ai peur de ce que je pourrais devenir si jamais je perdais la tête.
— Particulier en effet.. Qu'attendez-vous du jeu ? Quelles sont vos motivations ?
— C’est un défi personnel. Je suis une personne sociable dans l’ensemble mais est-ce que j’arriverais à mettre de côté mon caractère dominant pour gagner. Est-ce que je pourrais supporter quelqu’un qui m’est opposé et qui risque de m’exaspérer sans vouloir le tuer…sans tenter de le tuer moi aussi…c’est peut-être génétique.
— C'est bien mais jusqu'où seriez-vous prèt à aller ? Quels sacrifices seriez-vous prèt à faire ?— Aujourd’hui, je peux vous dire tout. Je suis prête à faire tous les sacrifices pour gagner, mais une fois dans le jeu avec mon binôme, je ne sais pas si tout sera possible. Mais je suis prête à aller très loin pour gagner !
— Hum.. Et quel est votre idéal masculin/féminin ?
— Blond, brun, roux, grand, petit…ah non pas petit. Je fais 1m78 alors j’aime quand mes partenaires sont plus grands que moi sans pour autant être basketteur. Mais sinon, je n’ai pas de critère particulier au niveau physique. Tout ce passe au feeling, j’aime croire au coup de foudre. Et je sais que lorsque j’imagine mon futur mari, je le sais aussi passionné que moi je le suis pour l’Histoire. Quelqu’un qui soit amoureux de moi mais qui soit aussi indépendant et surtout qui accepte mon indépendance. Pas de romantique qui écrit des poèmes mielleux et pas non plus un cœur de pierre qui me demande de lui ramener sa bière en tenue affriolante. Juste moi au masculin enfaite, en un peu moins colérique.
— Je suis certain que nous vous trouverons ce qu'il vous faut ! Mais quelle genre de relation entretenez-vous avec les gens que vous rencontrez ? Etes-vous plutôt sociable ? Renfermé ? Etes-vous plutôt agressif ?
— Oui, je suis sociable. Dans un premier temps, j’aime faire connaissance avec de nouvelles personnes, les écouter et échanger avec elles. Puis après selon le feeling, on devient amis ou pas. Je ne suis pas agressive avec ceux qui me respectent. Ceux que je n’aime pas, je les calcule pas et j’attends qu’ils en fassent de même.
— De mieux en mieux ! Nous vous contacterons bientôt ... ou pas ! Merci !
Au suivant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-corde.forumactif.com
 

Klaus — Gaëlle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Corde :: La corde ; saison1 :: Les candidats ; Saison 1-